Gradiva - Créations au féminin


Marta Segarra

J’enseigne la littérature française et la théorie féministe à l’Université de Barcelone, où je dirige le Centre de recherche Dona i literatura, associé à la chaire UNESCO Femmes, développement et cultures. Depuis 1994, nous y développons des activités de recherche (colloques, séminaires, cycles de conférences, publications scientifiques...) et d’enseignement en rapport avec la création des femmes à travers le monde.

Quant à mon parcours personnel, après une thèse sur Henri Michaux en 1990, je me suis intéressée à la littérature écrite par des femmes, et spécialement aux romancières francophones du Maghreb, mais aussi à des auteures françaises, espagnoles et catalanes. Mon dernier livre, Traces du désir, se situe dans le domaine de la littérature comparée, espagnole et française.

J’ai aussi enseigné à plusieurs reprises à l’Université Paris 8, comme professeure invitée par le Centre de recherche en Études féminines et en Études de genre, auquel je reste associée en tant que chercheuse. À Barcelone, j’ai lancé et dirigé jusqu’à 2009, le Master interuniversitaire en études de femmes, genre et citoyenneté.

PUBLICATIONS

Livres personnels

  • Traces du désir, Paris, Campagne Première, 2008.

  • Historia de las literaturas francófonas (Bélgica, Canadá y Magreb) (avec Ana González Salvador et Rosa de Diego), Madrid, Cátedra, 2002.

  • Mujeres magrebíes. La voz y la mirada en la literatura norteafricana, Barcelone, Icaria, 1998.

  • Leur pesant de poudre : romancières francophones du Maghreb, Paris, L’Harmattan, 1997.

  • Una topografía del ser. Espacio y temporalidad en Henri Michaux, Sevilla, Alfar, 1992.

Direction de livres collectifs

  • Le désir et ses interprétations, Paris, L’Improviste, 2008.

  • L’événement comme écriture: Lire Cixous et Derrida, Paris, Campagne Première, 2007.

  • Políticas del deseo. Literatura y cine, Barcelone, Icaria, 2007.

  • Ver con Hélène Cixous, Barcelone, Icaria, 2006.

  • Hélène Cixous et Jacques Derrida ; Marta Segarra (éd.), Lengua por venir / Langue à venir. Seminario de Barcelona / Séminaire de Barcelone, Barcelone, Icaria, 2004.

  • (avec Myriam Diocaretz) Joyful Babel : Translating Hélène Cixous, Amsterdam, Rodopi, 2004.

  • (avec Àngels Carabí) Escriptores i cultures, Barcelone, Pòrtic, 2004.

  • Hélène Cixous, nº spécial d’Expressions Maghrébines, 2 (2), 2003.

  • (avec Àngels Carabí) Feminismo y crítica literaria, Barcelone, Icaria, 2000.

  • (avec Guy Dugas) Femmes et guerres en Méditerranée (XVIIIème-XXème siècles), Barcelone-Montpellier, Publicacions de la U.B.-Paul Valéry, 2000.

  • (avec Lídia Anoll) Voix de la francophonie (Belgique, Canada, Maghreb), Barcelone, Publicacions de la Universitat de Barcelona, 1999.

  • (avec Àngels Carabí) Mujeres y literatura, Barcelone, PPU, 1994.